Échappées Belles - Jérôme Pitorin - Japon éternel

Année de production : 2012
Réalisateur / Présentateur : Jérôme Pitorin
Durée : 90 min.
Chaîne TV : France 5
Langue : FR

Description

Dans cette épisode des Échappées Belles, Jérôme va nous faire découvrir un Japon traditionnel avec ses coutumes ancestrales.

En premier lieu, Jérôme nous fera une petite visite de la ville de Kyoto avec le temple de Fushimi-Inari et ses milliers de Torii (porte) vermillons. Puis il assistera à une cérémonie du thé avec un véritable maître du thé. Après une petite balade à vélo à travers la forêt de bambou de Saga-Arashiyama, banlieu de Kyoto, il nous montrera l'attachement des japonais à la nature à travers leurs jardins mais aussi l'Ikebana, l'art floral japonais. Un maître de l'Ikebana explique ainsi comment dans l'Ikebana on peut voir une métaphore de la Vie. Ensuite, la visite du temple Tojiin et son jardin de pierre nous fait découvrir les vertus premières des jardins japonais, l'apaisement de l'âme. Jérôme va ensuite entrer dans l'univers des Geisha, communément appelées Geiko et leurs apprenties le Maiko dans le quartier de Gion. Enfin, Jérôme va être initié au monde des Samouraï et les arts qui leur sont associés comme la peinture sumi-e ou l'art du maniement du katana ou l'art du tir à l'arc à cheval. De nombreux rituels entourent ses samouraï des temps modernes, encore considérés comme des apprentis guerriers.

Dans une seconde partie, Jérôme prend le Shinkansen puis le ferry vers l'île de Shodoshima près d'Okayama pour une quête spirituel au temple bouddhiste. Il va tout d'abord découvrir la fabrication de manière traditionnelle de la sauce soja. Puis, on va rencontrer les Ama, groupe de femmes-pêcheurs traditionnels en apnée de la péninsule d'Ise au sud-est de Nara. Jérôme prend après la route vers la vallée d'Iya sur Shikoku pour voir un projet de rénovation de maisons traditionnelles avec leurs toits de chaumes. A Shikoku, la nature est préservée et la culture du thé abondante mais la région est délaissée des jeunes. La vie d'agriculteur n'intéresse pas du tout la jeunesse japonaise d'aujourd'hui. A Iya, avant d'aller voir les onsen, Jérôme traverse le célèbre pont de liane du clan Heike.

Le voyage de Jérôme se termine au monastère bouddhiste du Mont Koya au sud de Nara. La beauté et sérénité des lieux y est impressionnante. C'est un temple érigé par Kobo Daishi, saint fondateur de l'école bouddhiste Shingon au Japon. Chaque année, le temple accueille environ 1 million de visiteurs et il fait aussi office d'auberge pour les pèlerins et visiteurs. 2 religions coexistent au Japon le bouddhisme et le shintoïsme. Le sanctuaire de Angu sur la presqu'île d'Ise présente les grandes lignes de la croyance shinto et la pratique des 2 religions au Japon. Puis nous assistons par la suite à une fête du bambou au temple bouddhiste de Daian-ji à Nara. Les 2 religions sont complémentaires, les japonais considèrent le shinto comme la religion de la vie et le bouddhisme comme celle de la mort. Difficile pour d'autres religions de se faire une place. Pourtant une secte a réussi à s'y implanter, la secte Tenrikyo avec ses 2 millions de fidèles. Cette secte a été fondé au XIX ème siècle avec son dieu unique Oyagami. Pour conclure, on retourne au mont Koya où à 5h du matin, Jérôme participe à la prière du matin. Ensuite, il va visiter le cimetière du temple guidé par le supérieur du monastère qui va lui partager un peu de son expérience spirituel.

Galerie d'images

Forêt de bambous de Arashiyama
Geisha
Pont de lianes
Notre Appli
Retrouvez tous nos articles, vidéos, revues... et bien plus encore notre application Android !
android app
amazon app
sidebar_our_app_title
Heure actuelle au Japon
  16:50
Notre Chaîne Youtube - Fait Au Japon
Publicité